Musique : extrait du prochain mixe
Like :
lecture...
Dislike : le temps passe vite !
Méditation : "L'art naît de contraintes et meurt de libertés" inconnu...

Notre quête est celle-ci que nous avons bien la théorie en main, mais nous avons tant de mal à la manier, à la mettre en pratique... Ce sont là les impondérables naissants des aléas de l'ordinaire. Cependant et il ne faut pas se méprendre, par-delà l'errance quotidienne (ici ou ici et encore ici et ici) l'oeuvre continue de mûrir au plus profond de nous-même (ici ou ici).
Il faut donc s'attacher à la laisser éclore en s'appliquant uniquement à son labeur. "L'artiste est un mendiant. Quand l'inspiration vient, il faut la recueillir, oubliant le temps, la faim et la soif, comme habité par l'enthousiasme. Car quand on revient à soi, celle-ci a déjà disparu"... Notre labeur est celui-ci d'être dans l'attente d'un évènement dont on sait l'importance et l'iminence, invitant à l'écoute du désir, à la précaution envers toute chose. "L'attention rêveuse, indispensable à la création, flâne autour de son projet sans itinéraire précis, ouverte aux intuitions venues de loin, laissant jouer les éléments afin qu'entre eux jaillissent la flamme, l'illumination propice". Toute oeuvre aussi pauvre et humble soit-elle demande de naître dans le silence de l'atttente. "L'art reste la langue du silence en majesté, celle d'une pensée enfouie dans l'humble matière".

*
* *


J'ai profité de ces quelques jours pour classer, ordonner et ranger l'ensemble de mes mixs réalisés depuis l'an 2000. Occasion de redécouvrir quelques vieilles réalisations étonnantes de fraîcheur et de vitalité, d'autres pleines de gravité. Chaque oeuvre a son histoire. Et même celles qui nous semblaient fades ont quelque chose à dire de ce que nous sommes fait... J'ai donc par la même occasion réorganisé les mixes sur la plateforme 'Ldqja'. Le manque de place ne me permet pas de tout mettre en ligne. Je continue donc chaque semaine de faire un zoom sur quelques mixes.
La mise en ligne du prochain mixe approche qui clôturera le cycle "étoile naissante" composé également des mixes "Sourdre" et "diaphanie". Mystérieusement, le coeur est à l'ouvrage. Je cultive à nouveau la pensée et ses mondes imaginaires... Je parcours la bibliothèque, en sors quelques livres, en feuillette quelques pages... Instants volés et envolés... je bondis vers un autre livre auquel m'appelle quelques mots. Souvenir d'un univers, d'une fable, d'une citation : "on ne connaît profondément les choses que pour autant qu'on les expérimente". La réalité ne nous apparaît que dans ce qu'elle a été éprouvée. Il est des sources inépuisables...

Tag(s) : #pensées...

Partager cet article

Repost 0