Musique : "méditation" Zoolook set
Like :
dormir...
Dislike : nez bouché !
Méditation : somnium...

J'aurais accumulé cette année. J'enchaîne rechute sur rechute depuis début décembre. Je suis allé chez le médecin hier matin qui m'a arrêté 3 jours : il faut se reposer au chaud. J'appelle la piscine et déjà je multiplie les coups de fil, annuler les leçons, me faire remplacer pour l'entraînement de mon équipe, donner les directives, reporter le match amical du mercredi, préparer les convocations de match pour le week-end. Maître Phil passe manger à midi en catastrophe, bloqué en réunion de service à la mairie et du coup a oublié qu'il devait manger avec sa copine qui lui raccroche au nez.
Et là face à face, prise de conscience réciproque. C'est quoi ce bordel avec nos boulots ? Pourquoi on se prend tant la tête, alors que si on est au service public, ce n'est pas pour rien non plus ? Mais voilà que le trait familial ressort si fort, si fier de lui. L'acharnement au boulot, le professionnalisme avant tout. Au risque d'en perdre la santé. Depuis le début d'année je fais des semaines de plus 50 heures au rythme d'un jour de repos tous les 15 jours. Depuis 3 semaines, 2 collègues étant en arrêt également, on fait des heures supp... Je viens de me rendre compte que je tourne à 60 heures en ce moment... C'est sans compter mes heures d'entraînement personnel. Je ne me plains pas parce qu'au bout du compte t'encaisse et puis bon, c'est un boulot qui me passionne. Le mot est celui-là, la passion. Et la passion est déraisonnable, déraisonnée, toujours excessive...
Maître Phil est reparti bosser. Je me suis allongé pour me réveiller vers l'heure du souper. Je ne me suis jamais autant senti épuisé. Aujourd'hui, même chose, je me suis activé ce matin pour mieux me reposer dans l'après midi. Et ça fait du bien.

Tag(s) : #Quotidienneté

Partager cet article

Repost 0