Photo : Zilairo
Musique :
"monogram" Solar fields
Like :
son regard...
Dislike : le temps changeant...
Méditation : "Je le conduirai au désert ; et là je lui parlerai au coeur" Osée 2, 16

Nous aussi, il nous arrive de nous heurter parfois à "cet étrange secret dans lequel Dieu s'est retiré" (Pascal). Expérience déroutante. Ce n'est plus de la hauteur fulgurante des sommets sacrés que peut se faire entendre Dieu, mais des profondeurs intimes du coeur brisé. Au milieu du silence fracassant du monde, il faut tendre l'oreille et prêter la plus grande attention. Et c'est à cette heure inattendue qu'il vient à murmurer sa Parole au coeur des hommes. L'important est alors de savoir écouter cette Parole avec son coeur. Car c'est dans le silence de la nuit que s'élève la mélodie essentielle.
Cette expérience, à première vue unique, personnelle et intime, est vécu par nombre d'anonymes dans l'ordinaire du quotidien, à une telle profondeur humaine qu'elle transcende les circonstances particulières dans lesquelles elle s'est déroulée. Elle touche le fond de l'être humain. Et, par là même, elle acquiert une dimension universelle, une valeur exemplaire. C'est cette seule raison qu'il lui donne le droit d'être partagé. Certes les situations sont très différentes d'une personne à une autre. Mais tous, nous sommes amenés un jour ou l'autre à faire cette expérience du "retrait" où commence à poindre la prohpétie de notre devenir.

Tag(s) : #réflexions

Partager cet article

Repost 0