Musique : hiérophanie, dj set
Like :
le public de la piscine...
Dislike : lendemain de réunion...
Méditation : Un saule, Daniel brochard...

Un saule
D’abord il y a ses longs doigts de fée. Puis sa robe qui se mire à la rivière. Assis sur la berge en été. Une allée de cèdres s’étend, là-bas c’est le bout du monde. L’espace entre est planté de jonquilles sauvages comme l’eau. Le soleil a des rayons de rosée. Un traîneau de colombes se fraie un passage. Un rocher affleure où j’ai posé ma vie. Je lance des regards mélancoliques vers l’onde où se reflète mon visage. La nuit berce les étoiles, dérobe au jour sa clarté transparente. Le saule déploie ses branches sombres d’une éclipse de lune.

Daniel Brochard

>> son blog
>> la poésie que j'aime

Tag(s) : #Poésie et littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :