> "Sammix" (extended version) - Zoolook
> juin 2007
> style electro house
> durée : 100 min
> fichiers MP3 (128kb/s) - 98 Mb





PLAYLIST :


> Alexander Kowalski - Start Chasing (Extrawelt remix)
> Elegant Universe - Insight
> Guy Gerber - Every passing minute
> Olivier Giacomotto - Gail in the O
> Burufunk, Carbon community - Community funk (deadmau5 remix)
> Robot needs Oil - Volta (Olivier Giacomotto remix)
> Beckers - Memory Cell
> Fine Taste - More grey than blue
> Audiojack - Robot
> Shiloh - Cafe del Mariachi (Nick Warren mix)
> Roman Pushkin - Fat bottom girls
> Coburn - Walking away (dusty kid pop gaga mix)
> Latigi - It's time (antidotes elektrified remix)
> Zoo Brasil - The girl room
> Eric Prydz - Armed




Bon, on va pas faire dans la dentelle des barbie-girls, autant te le dire tout de suite, la rentrée c'est nul. Après un été cataclysmique à barouder sur les routes de Gaule à la recherche improbable du dernier sunspot hypothétique du XXI siècle décadent, le retour plein de désillusion à la cité mère est brutal. Quand le blizzard siffle entre les tours pendant que la toundra pousse dans les plates-bandes communales, t'en es à te demander si t'as pas été embarqué par erreur en transit pour la sibérie. Et lorsqu’enfin le soleil fait son apparition pour ta séance hebdomadaire d'UV, tu t’effondres à genoux au premier carrefour, les bras levés au ciel, l’oeil agare et la barbe hirsute d'un Sébastien Chabal, implorant les astres d'enterrer tous ces velib' qui sortent de nulle part comme des p'tits pains affamés prêts à te foutrent le chaos giratoire. Au secours !
Antidote à la rentrée ? Replonger dans les bacchanales bigarées et polymorphes pour mieux chahuter ton body. Voilà une bonne bouffée d'oxygène pour la reprise de septembre. C'est le chaos dehors, bourrasques et volets qui claquent comme dans une ville fantôme ? Je t'apporte justement une petite atmosphère d'apocalypse déjantée et ludique dans ton F4 avant-gardiste de 25 mètres carré, histoire de mettre la pression à ta vieille voisine la Mère-grand et son Jean-Luc Reichman adoré balancé à fond de transistor TV comme au bon vieux temps quand toi t'essaies de faire une grasse mat' après une nuit torride qui t'as rendu tout chose ou encore d'improviser une furieuse chorée à la fenêtre pour calmer l'asiatique hystérique du 5ème et en jeter aux d'jeunes en partance pour le mix club avec leur slim tendancy et leur T-shirt vintage de chez Colette, peintulurés au gel Dop extra-fort, obligés de porter des lunettes de soleil en oeil de mosquitos grimaçant, de crainte d'attraper des convulsions à la moindre exposition de leur corps cadavérique sous les lights spacieux branchouilles du dancefloor.
Bref tu l'auras compris, pour cette rentrée, pas de concession. Si tu veux te mettre à l'affiche, télécharge ce set electro-house ENORME, le seul truc sur cette planète encore possible de rivaliser avec le sexe, et encore, quand t'as juste pas l'art et le style de le faire avec une déesse. Mais bon, ça, c'est une autre histoire...


It was a journey :

Attention, dancefloor Killer !! Un set ELECTRO-HOUSE d'une puissance de feu de Dieu, au mix millimétré comme un carreleur, le tout tendu raide, très raide, et plus c'est bon, plus c'est long, d'une durée de près de 100 minutes. Un début qui balance bien autour d'un bon beat et d'une ligne mélodique imparable qui n'en finit pas de monter. Puis viennent 20 minutes de voyage en apesanteur dans une ambiance baléare qui finissent par exorciser mon côté médium hypnotiseur. Au bout d'une bonne demi-heure, ça dépote sérieusement, joyeusement bondissant. Ca te poutre totalement pendant près de 30 minutes avec des morceaux parfaits comme Memory Cell de Becker, More grey than blue de Fine Taste ou encore Robot de Audiojack. Au bout d'une heure d'une course folle, Nick Warren te fait faire l'avion avec tes bras et Cobern te fait doucement chanter dans le micro. Petite virée electro glich en final. Avec ça, t'auras de quoi passer l'hivers quand il te manqera du bois pour la cheminée.


So enjoy and make your trip...

And last but not least !
very special dedicace..
à la reine du dance-Floor,
le rayon de soleil d'OB,
la killeuse des forums,
la Brenda des temps modernes,
mannequin internationale durant ses loisirs,
vous avez tous reconnu mademoiselle Sam !!

Tag(s) : #Rave on : Zoolook's mix

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :