Mon pays (zoolookproject ©) Musique : "Cagian 3" Guru Shishya
Like : entraînement intensif de mes petites plantes... moi avec
Dislike : les absences de dernière minute...
Méditation : La messe sur le monde. Teilhard de Chardin

Il est toujours étonnant et apaisant de regarder la nature faire son oeuvre. On découvre chaque jour des choses insolites qui entourent notre existence. On devient curieux de ces petits phénomènes et on s'extasie simplement devant un paysage. La nature nous rappelle d'où nous venons et devient le lieu où se révèle notre être en profondeur, celui qu'il l'habite, celui qui habite toute chose. Les beautés de la nature contemplées sont la voie de la découverte de Dieu. L'homme prend conscience qu'il n'est pas seul au monde, qu'il n'est pas que civilisation, mais aussi être de chair dans un environnement dont il dépend fortement. Il réalise que cette nature est proche de lui, qu'elle lui est nécessaire et vitale et qu'elle exige donc son plus grand respect. Respect des animaux, des végétaux. L'homme apprend de la nature la diversité, l'effet de composition et l'harmonie des choses et accepte la différence née de la profusion. L'homme s'éveille au monde d'une simple émotion suscitée par la beauté de notre nature, la création. Il s'ouvre alors à plus grand que lui et se découvre lui-même. En oeuvrant au jardin de l'humanité, il cultive son propre jardin intérieur et s'enracine dans la terre matricielle.

"Riche de la sève du Monde, je monte vers l'Esprit qui me sourit au-delà de toute conquête, drapé dans la splendeur concrète de l'Univers."

Tag(s) : #pensées...

Partager cet article

Repost 0