Musique : "Ruuhilampi" Overflow
Like : Mes petites mélodies électroniques à la piscine
Dislike : toujours pas reçu ma commande de CD...
Méditation : "le christique" de Pierre Teilhard de Chardin

"L'Energie se fait Présence.
Et donc la possibilité se découvrant, s'ouvrant à l'Homme, non seulement de croire et d'espérer, mais d'aimer, co-extensivement egt co-organiquement, avec tout le passé, le présent et le futur d'un Univers en voie de concentration sur lui-même.
Il semblerait qu'un seul rayon d'une telle lumière, tombant où que ce soit comme une étincelle, sur la Noosphère, dût provoquer une explosion assez forte pour embraser et renouveler presque instantanément la face de la Terre.
Comment se fait-il que, regardant autour de moi, et tout grisé encore de ce qui m'est apparu, je me trouve quasiment seul de mon espèce, seul à avoir vu ? ... Incapable, donc, lorsqu'on me le demande de citer un seul auteur, un seul écrit, où se reconnaisse, clairement exprimée, la merveilleuse "Diaphanie" qui, pour mon regard, a tout transfiguré ?"




Ces mots ont quelques choses de ceux fabuleux et Onirique de Batty (Rutger Hauer) dans Blade Runner.
".J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire... De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'orion... J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C brillés dans l'ombre de la porte de Tannhauser... Tous ces moments se perdront dans l'oubli... comme les larmes... dans la pluie... Il est temps de mourir."



L'homme découvre qu'il s'inscrit dans une unité de création dont il est le paraphe surprenant du créateur... Rien de trop, rien de moins, tout est là qui s'accorde avec harmonie au flux d'énergie vitale.

Tag(s) : #réflexions

Partager cet article

Repost 0