Musique : Kritical audio - Yellow blend
Like : soirée MNS...
Dislike : Sans elle...
Méditation : "La rose est sans pourquoi" Angelus Silesius

Si l'écriture ne revendique pas au savoir [voir précédemment], cela nous conduit à penser que ce blog, en apparence, ne change rien à ma vie. D'ailleurs pour tout dire, il n'y prétend pas. L'écriture donc ne revendique pas à la connaissance et laisse ainsi la vie en l'état. C'est là à priori le tragique de ce blog, son imprécision et son imperfection, aux réflexions incomplètes, insuffisantes, toujours inachevé, en un mot : inaccompli ; cette sorte de légèreté insupportable qui transparaît ; ce blog qui, après chaque réflexion faite, me laisse reprendre la vie à l'endroit où je l'avais laissée, sans être plus avancé. En apparence seulement.

Car ne pas prétendre au savoir, c'est surtout, et avant tout, finir par accepter que l'écriture ne m'apportera jamais ce que je lui demande depuis toujours : une explication rationnelle du monde et ainsi une existence toute entière fondée et justifiée, pour tout dire, le bonheur et le salut. Ainsi, il faut admettre à un certain moment qu'on ne peut tout expliquer et tout justifier. Et peut-être même d'ailleurs qu'au fond, il n'y a surtout rien à comprendre des choses, mais simplement à les saisir en tous les sens du terme : appréhender la vie, l'apprivoiser, l'apprécier, s'en accomoder, l'expérimenter pleinement, vivre l'aventure humaine.

Pourtant, et c'est là tout l'intérêt de ce blog, si la vie reprend dans les mêmes conditions qu'auparavant, avec les mêmes incertitudes et les mêmes ignorances d'avant l'écriture, il y a tout de même l'acquisition d'une plus grande clarté d'esprit, d'une certaine forme de lucidité sereine.

L'écriture n'a d'intérêt qu'en vue de libérer l'esprit. Elle
 me permet donc de supporter ce qui en moi reste prisonnier du doute et de la peur. C'est peut-être ainsi parce que je me sens peu doué pour la vie que j'ai tant besoin de réfléchir et de nourrir une écriture sur les questions existentielles.

Ecrire me permet donc avant tout de penser ma vie afin de vivre ma pensée, pour ainsi dire : mieux penser pour mieux vivre. Vivre d'une vie à la fois plus lucide, plus libre et par là même, plus heureuse.



à suivre

Tag(s) : #réflexions

Partager cet article

Repost 0