Musique : "Cristallin" mix

Méditation :

C’est qu’auront point les temps de la signification nouvelle ; et aucun mot ne restera plus uni à aucun autre et tout ce qui est sens se dissipera comme un nuage et s’écoulera comme de l’eau.
Rainer Maria Rilke





J'ouvre mon carnet de voyage de croatie sur une page de nuit qui protège du trop plein d'exposition au monde et assure l'anonymat de la personne. Ce fût d'abord une rencontre de l'obscure et du glorieux. Dans l'atmosphère souple et léger d'une nuit, le silence est plein de murmures. Les secrets ne s'écoutent que dans les heures creuse. Et c'est de nuit. Nuit étincellante d'où je semble émerger comme un veilleur des temps, sondant mon coeur mouillé. Se sentir vibrer d'une seule voix. S'ouvrir au grand souffle de la sève du monde. Et goûter au sunspot, la mer mêlée au soleil, l'éternité. Eaux cristallines


C.C. 10/2004

Prolongement :

- Prier avec St François d'Assise, Thaddée Matura, 2002
- Lettres à un jeune poète, Rainer Maria Rilke, le livre de poche 1989

Tag(s) : #Chroniques

Partager cet article

Repost 0