Musique : ma radioblog
Like :
30 ans de Stade2
Dislike : j'ai loupé le rdv du chauffagiste
Méditation : Le sport est dépassement de soi. Le sport est école de vie. Aimé Jacquet

Cela fait du bien au corps et au coeur que de se remémorer quelques histoires sportives. C'était l'ambition un peu pompeuse des 30 ans de Stade2. Cela fait du bien parce qu'en tant qu'éducateur sportif, en tant qu'entraîneur de water-polo, en tant que professionnel du sport, noyé parfois par les masses d'argent déployées, stigmatisé par une société française faussement cultivée qui oppose l'esprit au corps et relègue celui-ci à la boue, on perd le sens de notre engagement, on vient à douter de son intérêt, interrogeant sans cesse son utilité.
On pourra toujours interrogé le cliché : que peuvent nous apprendre des hommes qui courrent après une balle ? Et regardant au-delà de l'image réductrice, on découvre que l'homme s'éprouve dans des épreuves symbolisant son rapport à lui-même, aux autres, au monde. L'homme recherche la maîtrise toujours plus parfaite de ce corps qui lui échappe. Le sport est une consumation du corps dans l'exploit. Une défiance à jamais levée contre sa nature. Que peut nous dire le sport ? Et que peuvent nous dire chaque sport ? Que l'homme avec toujours autant de passion, de force et de créativité se transcende. Que l'homme aura toujours cette détermination d'aller au devant, par delà, toujours et encore, et plus.
Le sport est école de vie. Dans notre société sécularisée, il est cet objet qui fait office de rite de passage, qui fait acte d'initiation au monde, mesurant la valeur de l'homme. En cela le sport s'élève au rang d'art. Car il est manière de vivre qui exige discipline, volonté, abnégation, capacité à endurer la souffrance... Et toi, entraîneur, tu es ce maître qui conduit le disciple hors de lui-même.

Tag(s) : #Oracle au temple aquatique

Partager cet article

Repost 0